Article sur le bocage avesnois (Nord)

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Impact du mode de gestion des haies sur l’avifaune 

L’exemple du bocage de l’avesnois (Nord)

 

 

Dans un contexte de dégradation de la capacité d’accueil des haies de l’Avesnois pour la faune sauvage, une étude multi-partenariale initiée par les chasseurs du Nord a été entreprise afin de mieux cerner l’effet des modalités locales d’entretien du réseau de haies sur sa fréquentation par les oiseaux. Il ressort de cette analyse des recommandations essentielles à prendre en compte pour améliorer la gestion du bocage en faveur de l’avifaune, à l’heure où de nouveaux dispositifs agro-environnementaux sont en cours de préparation.

 

Cette étude réalisée en 2011-2012 par l’ONCFS, la Fédération des chasseurs du Nord, la Fédération Régionale des Chasseurs du Nord-Pas-de-Calais et le Parc Naturel Régional de l’Avesnois, apporte des éléments de réponse aux points suivants : 

 

Quelle est la réponse des oiseaux nicheurs aux modes d’entretien des haies ? Les haies hautes sont-elles plus attractives ?

Comment gérer le bocage en faveur de l’avifaune nicheuse ?

Quelle est l’importance de la haie en automne-hiver pour les oiseaux frugivores ?

 

Lien vers l’article paru dans la revue Faune sauvage n°299 du 2ème trimestre 2013.

 

 

 

Bocage Avesnois, Grégory BINOIT, FDC 59