Accueil > L’ONCFS en Région > Hauts-de-France Normandie > Actualités en Hauts-de-France Normandie > Captures illicites de passereaux protégés à Mers-les-Bains

Captures illicites de passereaux protégés à Mers-les-Bains

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Communiqué de presse - 29 juillet 2019

 

Captures illicites de passereaux protégés à Mers-les-Bains

 

 

Les inspecteurs de l’environnement de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) ont interpellé le jeudi 03 juillet 2019, sur la commune de Mers-les-Bains, un homme qui capturait des chardonnerets élégants, une espèce de passereaux protégée. Il encourt jusqu’à 150 000 € d’amende et 2 ans d’emprisonnement.

 

Des investigations menées par les inspecteurs de l’environnement du service départemental de l’ONCFS de la Somme ont permis de mettre un terme aux agissements d’un Mersois. Ce dernier se livrait à la capture de chardonnerets élégants au moyen de cages-pièges spécifiques pour alimenter son élevage illégal. La perquisition opérée au domicile du mis en cause a permis de rendre leur liberté aux oiseaux et les cages-pièges ont été saisies.

Cages-pièges saisies - Crédit : ONCFS
Cages-pièges saisies © SD80/ONCFS

 

 

 

En France, tous les passereaux, dont le chardonneret élégant, sont protégés. La capture, la détention, le transport et la commercialisation de spécimens de ces espèces issus du milieu naturel sont interdits. Cependant, très prisés des éleveurs amateurs pour la beauté de leur plumage et de leur chant, certains n’hésitent pas à capturer des chardonnerets élégants dans la nature pour l’élevage et le commerce, participant ainsi à la raréfaction de cette espèce. Cet oiseau connaît actuellement un fort déclin. On enregistre au niveau national une baisse de l’ordre de 40% de ses effectifs. Si cette situation s’explique par de nombreux facteurs comme la modification de ses habitats naturels, la capture dans le milieu naturel contribue également à sa disparition.

Le parquet du Tribunal de Grande Instance d’Amiens décidera des poursuites à engager à l’encontre de l’habitant de Mers-Les-Bains. Il encourt jusqu’à 2 ans de prison et 150 000 € d’amende.

 

Chardonnerets élégants saisis avant d'être relâchés
Chardonnerets élégants saisis avant d’être relâchés © SD80/ONCFS

 

Lutter contre les atteintes aux espèces et aux milieux est une priorité de l’ONCFS. Pour tout signalement relatif aux atteintes à la faune sauvage et au milieu naturel, vous pouvez contacter le service départemental (SD) de la Somme au 03.22.27.95.37 / sd80@oncfs.gouv.fr .

 

Pour télécharger le pdf du communiqué :

PDF - 1.3 Mo
Communiqué de presse - 29 juillet 2019 - Capture Mers-les-Bains