Accueil > L’ONCFS en Région > Hauts-de-France Normandie > Actualités en Hauts-de-France Normandie > l’ONCFS et l’ONF s’unissent pour protéger les espaces naturels

l’ONCFS et l’ONF s’unissent pour protéger les espaces naturels

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Communiqué de Presse – 4 juin 2019

 

La nature sous haute surveillance : l’ONCFS et l’ONF s’unissent pour protéger les espaces naturels

 

Du vendredi 31 mai au dimanche 2 juin, les agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), en partenariat avec l’Office national des forêts (ONF), ont mené une vaste opération de surveillance des milieux naturels de l’est du département de l’Oise, afin de protéger la biodiversité. 24 infractions ont été relevées et 3 braconniers pris en flagrant délit de capture de poissons.

 

Barbecue, feux de camp, circulation des véhicules à moteurs dans les espaces naturels (moto-cross, quad, 4x4…), pêche illégale… tous ces actes ont des conséquences directes sur la préservation de la biodiversité, surtout en cette période de reproduction pour une partie de la faune sauvage. C’est pourquoi, du vendredi 31 mai au dimanche 2 juin 2019, de jour comme de nuit, l’ONCFS et l’ONF ont mené une opération de police sur plusieurs sites sensibles du département, notamment en forêt domaniale de Compiègne, au Bois du Roy, à Ormoy-Villers et dans le Bois de Montlognon.

 

 

Contrôle de moto-cross dans le milieu naturel

         Contrôle de moto-cross dans le milieu naturel ©F. Kerinec/ONCFS

 

42 usagers de la nature (pêcheurs et motards) ont ainsi été contrôlés. 24 infractions au code de l’environnement ont été relevées lors de cette opération, dont 5 relatives à la circulation de véhicules à moteur, 15 infractions à la pêche et 4 pour allumage de feu. 3 braconniers ont été pris en flagrant-délit de capture de poissons au filet dans les étangs Saint-Pierre à Vieux-Moulin dans la nuit de samedi à dimanche. Ils devront s’acquitter de plus de 1 000 € d’amende.

Ce type d’opération est régulièrement menée pour faire prendre conscience aux usagers de leur impact sur l’environnement.

 

Quelques rappels sur la réglementation et les sanctions encourues :


ACTIONS

SANCTIONS ENCOURUES

Circulation de véhicules à moteur sur les routes et chemins forestiers interdits (barrières, panneau B0, fossé…)

Amende forfaitaire de 135 €

Circulation hors-piste, et chemin non carrossable aux véhicules légers traditionnels

1500 € et immobilisation du véhicule

Allumage de feu à moins de 200 mètres des espaces boisés

Amende forfaitaire de 135 €

Jet de détritus

Amende forfaitaire de 68 €

Dépôt d’immondice à l’aide d’un véhicule

1500 € et saisie du véhicule

Infractions à la règlementation de la pêche

Amendes forfaitaires de 68 € à 135 €

Divagation de chien susceptible d’entrainer la destruction d’oiseau ou de gibier

Amende forfaitaire de 135 €

 

Pour plus de renseignements concernant la réglementation dans les espaces naturels ou pour tout signalement relatif aux atteintes à la faune sauvage et à l’environnement, contactez le service départemental ONCFS de l’Oise au 03.44.90.07.01 ou sd60@oncfs.gouv.fr.

 

Pour télécharger le pdf du communiqué :

PDF - 354.6 ko
Communiqué de presse - 4 juin 2019 - La nature sous haute surveillance