Accueil > L’ONCFS en Région > Centre Val-de-Loire Île-de-France > Actualités > Vertébrés exotiques envahissants : parution d’un guide de gestion

Vertébrés exotiques envahissants : parution d’un guide de ...

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Les vertébrés exotiques envahissants (hors poissons) sur le bassin de la Loire : connaissance et expériences de gestion

Les invasions biologiques sont considérées, au même titre que la destruction et la fragmentation des habitats et la surexploitation des ressources, comme responsables d’une perte de biodiversité et peuvent également engendrer des dommages d’ordre socio-économique et/ou sanitaire.

couverture ouvrage collectif sur les vertébrés exotiques envahissants

Ce document, réalisé dans le cadre du plan Loire grandeur nature, se concentre sur les vertébrés exotiques envahissants (hors poissons) présentant un risque pour le bassin de la Loire. Il fait suite à deux études préliminaires, menées par la Délégation interrégionale Centre-Ile-de-France de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, qui ont permis de lister celles de ces espèces à gérer en priorité.

16 espèces envahissantes à gérer en priorité

Seize espèces ont été retenues, classées en trois catégories :

- les espèces présentes sur le bassin de la Loire dont les populations font l’objet de plans de lutte spécifiques : la bernache du Canada, l’ibis sacré, l’érismature rousse, le ragondin, le rat musqué, la grenouille taureau, le xénope lisse

- les espèces présentes sur le bassin de la Loire dont les populations sont gérées dans le but de contenir leurs effectifs et leur dispersion :le raton laveur, le chien viverrin, le vison d’Amérique,le cygne noir, l’ouette d’Egypte, le cerf sika, la trachémyde à tempes rouges

- les espèces présentes en limite du bassin, dont les populations font l’objet d’une veille territoriale : le tamia de Sibérie, le wallaby de Bennett.

Au-delà de la description de ces espèces, de leurs mœurs et des impacts qu’elles occasionnent, cet ouvrage détaille également les méthodes de gestion déjà mises en œuvre et les résultats obtenus sur le terrain.

Cette publication ainsi que les autres outils existants sur les espèces exotiques envahissantes du bassin de la Loire, sont accessibles sur le site du Centre de ressources Loire Nature.