Accueil > L’ONCFS en Région > Outre-mer > Actualités > Clôture du programme de suivi des limicoles

Clôture du programme de suivi des limicoles

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Clôture du programme Interreg Caraïbes de suivi des limicoles

Le volet « suivi des limicoles de Guyane et Guadeloupe », coordonné par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, dans le cadre du programme européen Interrégional IV sur la protection et la valorisation des écosystèmes humides littoraux de l’Espace Caraïbes s’est achevé début 2012.

logo programme Interrreg Caraïbes logo l'Europe s'engage

Les études financées par ce programme (comptages aériens des petits et grands limicoles, baguages, contrôles visuels et analyses isotopiques) sont venues compléter les données collectées par l’ONCFS et le Groupe d’Etude et de Protection des Oiseaux en Guyane (Gepog) depuis plus de 20 ans sur le territoire.

Le constat d’un déclin des espèces limicoles

Les résultats de ce projet ont confirmé une diminution des effectifs de petits limicoles à l’échelle régionale et le possible changement dans la phénologie des grands limicoles.
Le baguage scientifique a permis d’apporter des données biométriques sur les différentes espèces de limicoles sur les zones de halte et d’hivernage et collaborer à l’effort de marquage international dans le cadre du Pan American Shorebird Program (PASP) qui vise à mieux comprendre les voies de migration des espèces ciblées.

 

L’étude préliminaire de l’écologie alimentaire par la méthode des analyses isotopiques a démontré une extrême pauvreté de la macrofaune benthique en termes de densité et de biomasse, ce qui laisse supposer l’utilisation par les oiseaux et particulièrement les petits limicoles, du biofilm microalgal et microbien associé à une méiofaune riche.

 

La rédaction d’une proposition d’un plan national d’actions des limicoles en collaboration avec les partenaires est une perspective inhérente au constat de déclin de ces espèces.
En parallèle, une harmonisation des mesures de gestion cohérentes au sein des départements français d’Amérique paraît indispensable.

 

Rapport de suivi des populations de limicoles migrateurs en Guadeloupe et Guyane (Pdf - 218 pages)

 

Plus d’infos sur les oiseaux de Guyane sur le site internet du Gepog

 

Lien vers les pages internet du projet INTERREG