Accueil > L’ONCFS en Région > Outre-mer > Actualités > Mayotte et le plan d’actions en faveur du dugong

Mayotte et le plan d’actions en faveur du dugong

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Le dugong (Dugong dugon) est un mammifère marin herbivore classé vulnérable par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et en déclin dans la région sud-ouest de l’océan Indien.

Moins de dix dugongs en 2011

dugong À Mayotte, les études menées entre 2005 et 2008 par le Conseil général, la Direction de l’Agriculture et de la Forêt, l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage indiquent que la population de dugongs a été relativement abondante par le passé mais que, surexploitée, elle se réduit aujourd’hui à moins de dix individus.

 

Malgré les mesures de protection prises ces dernières années, des captures accidentelles sont encore recensées, qui suffisent à menacer la survie de la population à très court terme.

 

Cette situation a amené le ministère de l’Écologie, représenté par la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Mayotte, à demander que soit rédigé un volet Mayotte du plan national d’action en faveur de l’espèce.

La phase de rédaction du plan est assurée par la cellule technique océan Indien de l’ONCFS.

 

La stratégie de conservation proposée est à très court terme de réduire à zéro les captures de dugongs. En parallèle, le plan prévoit de préserver la qualité de l’habitat du dugong et de soutenir la conservation de l’espèce dans les pays voisins.