Accueil > L’ONCFS en Région > Outre-mer > Actualités > Saisie d’oursins blancs en Martinique

Saisie d’oursins blancs en Martinique

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Des affaires piquantes en Martinique !

L’oursin blanc (Trypneustes ventricosus) et le Lambis (Strombus gigas) sont deux espèces très prisées pour leur chair sur l’île aux fleurs.
L’oursin blanc, dont la pêche est interdite et le lambis dont la pêche et le commerce sont réglementés, font l’objet d’un pillage sur certains sites en réserve intégrale de pêche. Le kilo d’oursin se négociant à 50€ et le lambis à 20€, le ramassage devient lucratif.
 

saisie d'oursins blancs Depuis plusieurs semaines, les pillages semblaient s’intensifier. Devant l’ampleur du phénomène et la pression des pêcheurs professionnels, deux opérations sont organisées par la Direction de la Mer dans le cadre de contrôles interministériels (Gendarmerie Nautique /Direction de la Mer/Service Mixte de Police de l’Environnement composé d’agents ONCFS et ONEMA). Le 17 septembre, la première opération permettra l’interpellation de plusieurs braconniers d’oursins, ainsi qu’une infraction pour la détention de stupéfiants. Le 5 octobre, lors d’une seconde opération (Direction de la Mer/SMPE), un récidiviste sera pris sur la même réserve.
Ce récidiviste, ayant reconnu les agents du SMPE, a cru pouvoir échapper au contrôle en refusant de rejoindre la plage. C’était sans compter sur la détermination des agents qui n’ont pas hésité à se mettre à l’eau et à interpeller le délinquant sous les yeux médusés de la journaliste de la télévision locale.

 Une dizaine de personnes ont été interpellées et verbalisées pour ces faits en quelques semaines grâce à la connaissance du terrain et la détermination des agents du SMPE.