Accueil > L’ONCFS en Région > Grand Est > Actualités > Prison ferme pour les deux frères braconniers de l’affaire "Saucisson 88"

Prison ferme pour les deux frères braconniers de l’affaire "Saucisson ...

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

 

Le 3 novembre 2011, le tribunal de grande instance d’Epinal a condamné des faits de braconnage et de commerce clandestin du fruit de leurs actes :

  • Le premier, à 2 ans de prison dont 6 mois ferme, le reste avec sursis et mise à l’épreuve. Il écope également du retrait de son permis de chasser avec 5 ans d’interdiction de le repasser, 1 an de suspension du permis de conduire et la confiscation de son 4x4 et de ses armes ; enfin, 100 000 € de dommages et intérêts.
  • Le second, l’ainé, s’en sort un peu moins mal. Il est condamné à 1 an de prison dont 8 mois avec sursis, retrait de son permis de chasser avec 5 ans d’interdiction de le repasser, 6 mois de suspension du permis de conduire et 20 000 € de dommages et intérêts.

Cette procédure, datant de 2009, faisait suite à des investigations conjointes entre les services de Gendarmerie, les agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) des Vosges et des agents de la Fédération Départementale des Chasseurs des Vosges. Des écoutes téléphoniques avaient conduit à diverses perquisitions ayant entraîné les deux frères devant le tribunal de grande instance d’Epinal.

Photo de la perquision réalisée dans l'affaire de braconnage des Vosges

Nous pouvons relever que cette collaboration inter-service a porté ses fruits et permis aux uns et aux autres de pouvoir allier leurs compétences pour l’aboutissement de cette affaire.

 

Le Service Départemental des Vosges

 

 

 

 Article sur une affaire de braconnage du 24 avril 2009 de Vosges Matin  Article sur le jugement d'une affaire de braconnage du 19 novembre 2011 de Vosges Matin

"Le braconnage comme mode de vie"

Article du 24 avril 2009 de Vosges Matin

 "Tueurs de sangliers et de grenouilles dans la ligne de mire"

Article du 19 novembre 2011 de Vosges Matin