Le pôle bocage et Faune Sauvage

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

 

Le pôle bocage et faune sauvage vise la promotion de la gestion durable des milieux bocagers afin de contribuer à leur préservation au plan national. Il s’agit de faire connaître et reconnaître la valeur patrimoniale de cet habitat de la faune sauvage, habitat qui est souvent qualifié d’ "ordinaire".

 

 

pour en savoir plus : www.polebocage.fr

 

 Il a pour objectifs :

- Le rassemblement et la synthèse des connaissances scientifiques et techniques établies par l’ONCFS et ses différents partenaires sur l’habitat bocager ;

- La proposition de pistes de recherche et d’expérimentation complémentaires, nouvelles et innovantes, permettant d’alimenter la réflexion présidant à la définition et à l’évolution des programmes de recherche de la Direction des Etudes et de la Recherche de l’ONCFS et d’autres organismes ;

- La mise à disposition et le transfert des connaissances auprès des agents de terrain de l’ONCFS intervenant dans des actions de développement ;

- La promotion des pratiques agricoles favorables au bocage qui pourra se faire par l’intermédiaire du réseau Agrifaune notamment ;

- La promotion de ces connaissances dans les politiques publiques locales et nationales.

Il s’agit d’une boîte à outils mettant à disposition des agents de l’établissement et des partenaires des préconisations en matière de gestion des haies pouvant leur être utiles dans le cadre de leurs propres opérations de développement.

Depuis 2007, des actions ont été initiées au sein de la Délégation Inter-Régionale Poitou-Charentes Limousin pour alimenter le pôle. Ces actions relatives à la connaissance, au développement et à la sensibilisation autour de la préservation des bocages ont bénéficié d’un soutien financier du Conseil Régional Poitou-Charentes.
Le fonctionnement du pôle s’appuie notamment sur la mise en place de partenariats, soulignons l’existence d’une convention entre l’ONCFS et l’Inventaire Forestier National ainsi qu’une convention nationale signée entre l’ONCFS et Espaces Naturels de France.