Accueil > L’ONCFS en Région > Auvergne Rhône-Alpes > Connaître la faune sauvage et ses habitats > Tétras-lyre : diagnostic des habitats de reproduction

Tétras-lyre : diagnostic des habitats de reproduction

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Galerie

Poussin de Tétras-lyre @ Y Magnani / ONCFS
Formation en salle - @ I.
Discussions avec N Jean de la FDC 05 (à gauche) et P Martin (à droite) sur le site de Chaillol - @ I. Losinger / ONCFS
Espèce patrimoniale et oiseau emblématique, le tétras-lyre fédère les énergies et la volonté des différents acteurs des territoires de montagne (chasseurs, éleveurs, scientifiques…) pour travailler ensemble à la préservation de ses habitats.

Une nouvelle méthode de diagnostic des habitats de reproduction

C’est dans ce cadre qu’une nouvelle méthode de diagnostic et d’évaluation de la qualité des habitats de reproduction du Tétras-lyre a été mise en place par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage et l’Observatoire des Galliformes de Montagne, en partenariat avec différentes structures (services pastoraux et cynégétiques régionaux et des départements 74, 73 et 38, Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Conservatoire des espaces naturels…).

 

Cet outil standardisé a été conçu pour être compréhensible par tous quelle que soit son origine (naturaliste, monde agricole…).

Exemple d'habitat du Tétras-lyre Il doit permettre aux gestionnaires de diagnostiquer la qualité des habitats de reproduction de l’espèce et de proposer des mesures de gestion et/ou de restauration conciliables avec la fonctionnalité des unités pastorales. Il s’appuie sur les critères d’exigences des poules et notamment les besoins des poussins, déterminés grâce aux études menées depuis plusieurs dizaine d’années par le CNERA FM (inventaire exhaustif de la strate herbacée, données de suivis télémétriques…), à savoir un bon couvert au sol, une richesse floristique élevée, en lien avec l’abondance des arthropodes (insectes…), et un taux de recouvrement ligneux compris entre 10 et 50%.

Un nouveau cahier technique "Entre forêts et pelouses"

Cahier technique Tétras-lyre "Entre forêts et pelouses" On peut retrouver tous les détails de la méthode dans un cahier technique « Entre forêts et pelouses », publié dans la collection du CREN (Conservatoire des espaces naturels de Rhône-Alpes).

Ce cahier technique sert également de support à une formation qui s’adresse aux professionnels des organismes pastoraux, cynégétiques, forestiers, des espaces protégés… 

 

Les personnes formées deviennent des référents sur cette méthode et figurent sur une liste tenue à jour par l’OGM et transmise aux administrations. Seules les personnes figurant sur cette liste sont habilitées à réaliser les diagnostics « Tétras ». 

ATTENTION : LA MISE EN OEUVRE DE LA METHODE DE DIAGNOSTIC MISE AU POINT ET PROPOSEE NECESSITE D’AVOIR SUIVI UNE FORMATION SUR DEUX ANS. Pour vous inscrire, contacter l’Observatoire des Galliformes de Montagne (OGM) - 90 impasse des Daudes BP41 - 74320 SEVRIER. 

2014 : une série de fiches Agrifaune

fiches Agrifaune habitat de reproduction du tétras-lyre Ces fiches Agrifaune présentent l’application de la méthode de diagnostic sur un réseau d’alpages :

. Mont-Joly (Haute-Savoie)
. Chapendu (Savoie)
. Fanges-Violettes (Isère)
. la Lavine (Hautes-Alpes)
Dans le cahier technique, étaient insérés les fiches des alpages d’Arvillard, de la combe des Plans et de la Chapelle (Savoie)

 

Plus de 80 personnes formées dans les Alpes

Depuis 2009, ce sont 85 personnes qui ont suivi la formation pour 25 structures parmi lesquelles : les gestionnaires cynégétiques des départements 05.26.38.73.74, les Parcs Nationaux (Ecrins, Vanoise et parcs Italiens) les Parcs Naturels Régionaux (Vercors, Queyras, Chartreuse et Massif des Bauges, les services agricoles (FAI, SEA 73 et 74), les conservatoires (Asters)…

En juin 2011, trois nouvelles sessions de formation au « diagnostic de la qualité des habitats de reproduction du Tétras-lyre » ont été organisées par l’ONCFS.

Elles se sont déroulées dans les Alpes du Sud à Chaillol et dans les Alpes du Nord à Allevard.

L’intervention des acteurs locaux a permis aux stagiaires de mieux appréhender l’ensemble des enjeux des sites présentés et de mieux comprendre les mesures de gestion mises en places.

Sur le site de Chaillol, Pierre MARTIN, Président de l’ACCA est ainsi venu présenter les mesures de gestion qu’il a mises en place. Nicolas JEAN de la Fédération Départementale de la Chasse des Hautes-Alpes a présenté le cadre de la réalisation du diagnostic et Thierry Niez du Centre d’études et de Réalisation Pastorale Alpes Méditerranée a fait un point sur le diagnostic pastoral du site.

Sur le site d’Allevard, Estelle Lauer de la Fédération Départementale de la Chasse de l’Isère a développé la problématique Tétras-lyre du site et les actions conduites en lien avec le pastoralisme.

Dans le cadre du programme Agrifaune

Le cahier technique a été élaboré via un programme Agrifaune « Alpes du Nord et Pastoralisme ».

Les formations sont financées par un programme Interreg Alcotra « Galliformes Alpin » et toutes ces actions s’inscrivent dans le cadre plus large qu’est le Plan Régional d’Actions en faveur du Tétras-lyre, soutenu par la DREAL et la Région Rhône-Alpes.

Dépliant "Agrifaune : tétras-lyre et pastoralisme"

dépliant "Agrifaune : tétras-lyre et pastoralisme"

Le dépliant présente comment le diagnostic des habitats de reproduction du tétras-lyre est un outil pour élaborer un projet pastoral concerté intégrant les enjeux faunistiques.