Accueil > Connaître l’Office > Organisation et structures > Direction de la Police > Police de l’ environnement : l’ONCFS dévoile ses atouts

Police de l’ environnement : l’ONCFS dévoile ses ...

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

L’Office national de la chasse et de la faune sauvage a dévoilé ses atouts en matière de police de l’environnement, à l’heure où le Gouvernement rebat les cartes en faveur d’un grand service public de la nature.

L’établissement public a remis la brochure "L’ONCFS, sentinelle de la biodiversité" à l’ensemble des députés et des sénateurs qui seront amenés à voter la loi Biodiversité à l’Assemblée nationale. C’est cette loi qui va délimiter les contours de l’Agence française pour la Biodiversité (AFB).

 

Au fil des 52 pages de cette publication, témoignages, articles de presse et photos de missions de police se succèdent pour illustrer la réalité du terrain : les agents de l’environnement de l’ONCFS, implantés dans chacun des 95 départements métropolitains et d’Outre-mer, consacrent plus de 70 % de leur temps aux missions de police et relèvent près de la moitié des infractions en matière d’environnement constatées en France.

 

cliquer sur l’image pour feuilleter "L’ONCFS, sentinelle de la biodiversité"

brochure "L'ONCFS, sentinelle de la biodiversité"

 

Défenseurs inlassables de la biodiversité, ces agents, déployés en un réseau de veille écologique et sanitaire sans équivalent dans notre pays, mènent sur l’ensemble du territoire des actions orientées plus particulièrement contre les trafics d’espèces et contre le braconnage.

A cette lutte s’ajoutent des missions de surveillance des zones naturelles, agricoles et forestières, ainsi que des actions d’information, de prévention, de sensibilisation et de constatation d’infractions.

A travers le suivi de la presse et des médias, comme des réflexions des interlocuteurs quotidiens de l’établissement et de quelques grands témoins, la brochure "L’ONCFS, sentinelle de la biodiversité" est le reflet d’une mobilisation permanente des agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage pour préserver la richesse du patrimoine naturel aux plans national et international.

Ces quelques pages mettent également en lumière l’existence de partenariats privilégiés entre l’ONCFS et d’autres corps de police tels que la Gendarmerie nationale et la Douane, dans un objectif de partage des compétences à bénéfices réciproques dans l’intérêt général.


La mobilisation permanente des inspecteurs de l’environnement de l’Office sur le territoire, conjuguée à une expertise judiciaire confirmée, font de l’ONCFS le premier service de police de l’environnement en France.

 

Brochure "L’ONCFS, sentinelle de la biodiversité" (Pdf - 3 Mo)

 

Brochure "L’ONCFS, sentinelle de la biodiversité" (version feuilletage)