Accueil > Espace Presse / Actualités > Bilan des accidents de chasse survenus durant la saison 2016-2017

Bilan des accidents de chasse survenus durant la saison 2016-2017

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Bilan des accidents de chasse survenus durant la saison 2016-2017

 

 


Le réseau « Sécurité à la chasse » de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) vient de procéder à l’analyse détaillée des circonstances des accidents répertoriés entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017.

Le nombre total d’accidents de chasse relevés durant la saison s’élève à 143, un chiffre en baisse par rapport à celui de la saison précédente, qui s’inscrit également dans la tendance baissière observée depuis près de 20 ans. Il rappelle toutefois qu’en matière d’accidentologie, la vigilance doit rester toujours de mise.

Sur les 143 accidents relevés, 18 accidents mortels restent néanmoins à déplorer. 3 sont intervenus durant une chasse au petit gibier (dont 2 auto-accidents) et 15 lors d’une chasse au grand gibier (dont 1 auto-accident).

Aucun non chasseur ne figure parmi les victimes d’accidents mortels.

Les principales causes d’accidents mortels sont les suivantes :
 - Le tir dans l’angle des 30 degrés (50 % des accidents),
 - La mauvaise manipulation de l’arme (27 %),
 - Le tir sans identification (16 %).

La très grande majorité des accidents mortels est liée à un manquement aux règles élémentaires de sécurité et démontre qu’il n’y a aucune fatalité.

Les Fédérations Départementales des Chasseurs, la Fédération Nationale des Chasseurs et l’ONCFS continueront à s’investir sans relâche dans la sécurité. Depuis plus de 20 ans, les actions de sensibilisation, les supports pédagogiques et les outils de communication ont été multipliés et contribuent à la baisse significative des accidents.

En atteste, d’ici la fin de l’année 2017, un partenariat pilote entre la fédération départementale des chasseurs de Seine-Maritime et l’ONCFS qui sera mis en œuvre dans ce département. Il a pour objectif de constituer un réseau de référents « Sécurité à la chasse », dûment formés et chargés de conduire des actions de sensibilisation auprès des présidents de société de chasse, des directeurs de battue et des chasseurs en général.
D’autres initiatives locales, adaptées aux spécificités du terrain, ont été mises en place par ailleurs comme, par exemple, dans le département du Doubs, qui a obtenu un résultat significatif.

La FNC et l’ONCFS encouragent ces bonnes pratiques locales qui sont toujours construites sur les retours d’expérience et le pragmatisme.