Accueil > Espace Presse / Actualités > Convention de partenariat « Agriculture - Faune sauvage - Chasse »

Convention de partenariat « Agriculture - Faune sauvage - Chasse ...

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

L’ONCFS, la FNSEA, l’APCE et la FNC ont signé, mardi 24 mai, le renouvellement de la convention Agrifaune pour la période 2011-2016.

Forts de l’expérience menée depuis cinq ans, les représentants du monde de la chasse et de l’agriculture ont pérennisé le 24 mai 2011, au siège de la FNSEA à Paris, le partenariat « Agriculture – Chasse – Faune Sauvage » qui les associe dans le cadre du programme Agrifaune.

Henri Sabarot, président de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage ; Bernard Baudin, président de la Fédération Nationale des Chasseurs ; Daniel Prieur, secrétaire de la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles et Guy Vasseur, président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture ont signé le renouvellement pour cinq ans de la convention initiée en 2006.

« Je suis heureux et fier d’être présent, cinq ans après la signature de la première convention par l’ONCFS », a déclaré Henri Sabarot, précisant que l’établissement public consacrait chaque année un million d’euros à Agrifaune et qu’il mobilisait plusieurs dizaines d’ingénieurs et techniciens de l’Office.

De son côté, rappelant qu’au moment de la signature de la première convention, il était président de l’ONCFS, Bernard Baudin, l’actuel président de la FNC a redit combien il croyait à un partenariat qui repose sur des actions de terrain concrètes. « Ensemble, a-t-il souligné, nous pouvons avoir une agriculture favorable à la biodiversité qui soit aussi performante économiquement. »

 

signataires du renouvellment de la convention Agrifaune De gauche à droite : Daniel Prieur, secrétaire de la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles, Henri Sabarot, pdt de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, Guy Vasseur, pdt de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture et Bernard Baudin, pdt de la Fédération Nationale des Chasseurs.

 

Les quatre représentants présents ont estimé que le bilan de la première convention dépasse toutes les ambitions qui avaient été formées en 2006 et qu’il fallait absolument poursuivre ce programme ambitieux.
Aujourd’hui, Agrifaune, c’est soixante dix départements concernés et cent soixante dix exploitations agricoles mobilisées.

 

Accéder au dossier de presse Agrifaune