Accueil > Espace Presse / Actualités > La chasse fait de plus en plus d’adeptes

La chasse fait de plus en plus d’adeptes

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

La chasse fait de plus en plus d’adeptes ! C’est ce que confirment les chiffres, et c’est une bonne nouvelle pour le monde de la chasse comme pour tous ceux qui s’intéressent aux activités des territoires.

Augmentation des candidats reçus au permis de chasser

Sur les cinq dernières années, la progression du nombre de candidats reçus à l’examen du permis de chasser est constante et représente une hausse de 10,6 %.

En 2011, 22 532 candidats ont obtenu leur sésame, soit 1 743 de plus que l’année précédente. Bien que l’examen soit devenu extrêmement exigeant tant au niveau des connaissances théoriques que pratiques, notamment en matière de sécurité, le taux de réussite est pratiquement de 91%.

examen du permis de chasser

Voilà qui met en avant la qualité de la formation proposée par les Fédérations Départementales de Chasseurs, autre motif de satisfaction pour le monde fédéral. Au 30 juin 2012, soit pour le premier semestre, la progression semble encore s’accentuer avec un taux de 11 % par rapport à la même date de 2011. Le taux de réussite à l’examen progressant lui aussi de 2 %.

Les formations complémentaires dispensées par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) aux formateurs des fédérations démontrent ainsi leur efficacité.

Hausse des autorisations de chasse accompagnée

La chasse accompagnée, porte d’entrée aussi conviviale qu’efficace pour les jeunes et nouveaux chasseurs, n’est pas pour rien dans ce succès : la délivrance d’autorisations a augmenté de 38 % en 10 ans. Pas moins de 3 670 personnes ont ainsi profité de ce dispositif en 2011, qu’il s’agisse de mineurs, de personnes plus âgées ou de retraités.
Dans une société toujours plus urbaine, où l’offre de loisirs est en constante expansion, le besoin de retour à la nature trouve avec la chasse moderne une vraie réponse.

 

Communiqué de presse ONCFS/FNC du 17 septembre 2012