Accueil > Espace Presse / Actualités > La situation du cerf élaphe en France en 2010

La situation du cerf élaphe en France en 2010

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

 

L ’inventaire zoo-géographique des massifs à Cerf élaphe a été mis en place au sein du réseau dès 1985. Il a été renouvelé quasiment tous les 5 ans et permet de suivre régulièrement l’évolution de la situation, tant quantitative que qualitative, de l’espèce en France. Il est réalisé pour chaque département, souvent conjointement, par les 2 interlocuteurs techniques ONC­FS et FDC du réseau ongulés sauvages.

 

Nous vous présentons ici les résultats de la dernière enquête réalisée.

 

Qu’est-ce qu’une zone à cerfs ?
C ’est l’aire occupée par une unité de population, c’est-à-dire des cerfs et biches susceptibles de se rencontrer et d’établir entre eux des rapports sociaux et génétiques (reproduction). Un département peut abriter plusieurs zones. Pour une population à cheval sur plusieurs départements, chaque portion départementale constitue une zone.

 

Que recense-t-on ?
Chaque zone est répertoriée, cartographiée et décrite par plusieurs variables. Les effectifs de cerfs présents sur cette zone sont « estimés par un minimum et un maximum.
Les plans de chasse (animaux attribués et prélevés) sont donnés par zone. Les modalités de suivi mises en places sont répertoriées.

 

 

Principaux paramètres nationaux :

 

  • 527 zones
  • 83 départements

 

  • Surface occupée : 160 921 km2 (30 % du territoire national)
  • Surface boisée occupée : 74 024 km2 (49 % des forêts françaises)
  • Surface moyenne des zones : 300 km2

 

  • Effectif estimé : 130 000 à 190 000 têtes
  • Densité moyenne :
    • 0,99 cerf au km2 de surface totale occupée
    • 2,17 au km2de surface de forêt

 

  • Prélèvements cynégétiques réalisés en 2009-2010 :
    • Total territoire national : 51 836 têtes
    • Total zones à cerfs : 49 344 têtes
  • Densité de réalisation :
    • 0,30 cerf au km2 de surface totale occupée
    • 0,67 cerf par km2 de forêt