Accueil > Espace Presse / Actualités > Podcasts : maladies de la faune sauvage et idées reçues

Podcasts : maladies de la faune sauvage et idées ...

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

 

Une série de 12 émissions radio

A l’occasion de son quarantième anniversaire, l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) coproduit une série de douze émissions avec Canal Académie, la web radio de l’Institut de France.

Pour l’ONCFS, ce partenariat avec Canal Académie, la voix des cinq académies (des Sciences, des Beaux-Arts, des Sciences morales et politiques, des Inscriptions et Belles Lettres et Académie française) permet d’aborder des sujets variés sur la faune sauvage et la biodiversité.

 

Après l’académicien Renaud Denoix de Saint Marc sur le thème du partage de la nature par ses différents usagers, c’est un scientifique de l’ONCFS qui aborde au micro de Canal Académie les maladies du grand gibier puis un romancier s’attaque à quelques idées reçues sur la chasse. 

"La faune sauvage : victime ou réservoir de maladies ?"

(le téléchargement du podcast peut durer quelques dizaines de secondes et nécessiter l’activation d’un plugin)

Podcast Canal Académie "Maladies de la faune sauvage"

La croissance démographique de certaines espèces animales et l’émergence de maladies contagieuses ont fait qu’en quelques années la faune sauvage est devenu un véritable enjeu de santé publique.

L’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), a mis au point une épidémio-surveillance des maladies de la faune sauvage (sangliers, cerfs, blaireaux notamment), au travers du réseau SAGIR (Surveiller pour agir).

 

Le docteur Jean Hars, Inspecteur en chef de la santé publique vétérinaire aborde la problématique de la gestion des maladies transmissibles de la faune sauvage, qu’il s’agisse d’espèces chassables ou non.

Avec un recul de plus de 25 ans, il explique comment, s’il est difficile de proposer une photographie de l’état de la faune sauvage française, il est en revanche plus facile d’avoir une bonne connaissance des maladies présentes dans la faune sauvage (tuberculose bovine, peste porcine classique du sanglier, brucellose porcine, influenza aviaire, etc.)
Jean Hars présente le détail des programmes d’études et de recherches de l’ONCFS et le contenu de véritables "multi-partenariats" qui associent la Direction des études et de la recherche de l’ONCFS, les fédérations départementales des chasseurs, l’Agence française de sécurité sanitaire (ANSES) et les laboratoires départementaux d’analyses vétérinaires. 

"La chasse aujourd’hui, contre quelques idées reçues"

Podcast Canal AcadémieChasse : contre quelques idées reçues"

(le téléchargement du podcast peut durer quelques dizaines de secondes et nécessiter l’activation d’un plugin)

Correspondant de l’Académie des Beaux-Arts, ancien élève de l’ENA, Xavier Patier est directeur de l’Information légale et administrative. Ce romancier a également été commissaire à l’aménagement du Domaine national de Chambord. Auteur d’un ouvrage intitulé La Chasse, paru aux Editions Le Cavalier bleu dans la collection "Idées reçues", ce chasseur présente - et dénonce - certaines idées reçues dans le domaine de la chasse.

Reconnaissons- le : peu de sports - ou de "divertissements" pour reprendre les termes de Pascal - suscitent autant de passion que la chasse !

Xavier Patier s’entretient du passage d’une société essentiellement rurale à une société à dominante urbaine, en un siècle ; de la raréfaction des territoires, du partage de la nature entre ses différents usagers légitimes ; de la perception de la mort - humaine ou animale.
 

Les autres émissions ONCFS/Canal Académie

Comment favoriser l’appropriation et le juste partage de la nature entre ses différents usagers ?

Les émissions sont également mises en ligne sur le site internet Canal Académie.
Avec plus de 7 millions de téléchargements d’émission, Canal Académie est la première radio académique francophone sur internet.
Son audience, au 2/3 métropolitaine, est constituée de passionnés de culture, histoire, sciences et institutions françaises.