Accueil > Espace Presse / Actualités > Raton laveur et chien viverrin, leur répartition en France

Raton laveur et chien viverrin, leur répartition en France

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Raton laveur et chien viverrin :

le point sur leur répartition en France

 

 

En une décennie, l’expansion du raton laveur a été spectaculaire dans le nord-est de la France.
Une nouvelle population est d’autre part apparue en Auvergne et le même phénomène est suspecté en Gironde.

 

A contrario, le statut du chien viverrin ne semble pas avoir connu d’évolution notable depuis la précédente enquête de 2005…

 

 

Visualiser leur répartition à travers notre portail cartographique

 

Répartition du chien viverrin en France - période avant 2001 et de 2001 à 2013

Répartition du raton laveur en France - période avant 2001 et de 2001 à 2013

 

 

Pour ceux deux espèces, une enquête nationale a été réalisée auprès des services de l’ONCFS et de différents partenaires : les services techniques des fédérations départementales des chasseurs (FDC) en concertation avec la Fédération nationale des chasseurs (FNC), et les associations départementales de piégeurs agréés (APA) en concertation avec l’Union nationale des associations des piégeurs agréés de France (UNAPAF).

Des renseignements complémentaires ont également été obtenus auprès d’agents de l’ONEMA, de l’ONF, des parcs nationaux ou des parcs naturels régionaux, de naturalistes mammalogistes et d’associations de protection de la nature.


Ce travail avait pour objectif d’établir une carte actualisée de la répartition de l’espèce. L’objectif consistait à collecter les nouvelles observations disponibles en vérifiant leur validité. Les renseignements recherchés pour chaque mention ont concerné la date et la commune, ainsi que divers renseignements complémentaires permettant de vérifier l’information et de juger de sa fiabilité (photos, cadavres, etc).
 

Pour en savoir plus :
LEGER F. & S. RUETTE (2014). Raton laveur et Chien viverrin : le point sur leur répartition en France. Faune sauvage, 302 : 9-16.

 

 

 

D’autre part, nous venons d’actualiser

 

Répartition des petits carnivores via les carnets de bord (2001-2012)

 

Depuis 2001, un recueil des observations de petits carnivores (fouine, martre, putois, belette, hermine et blaireau) est organisé auprès des services de l’ONCFS.

Un système de carnets de bord petits carnivores a été mis en place afin de récolter toutes les observations de petits carnivores (renard excepté) lors des déplacements et travaux de terrain effectués par les agents ONCFS. Ce travail a pour objectif d’établir une carte actualisée de la répartition de ces espèces.


La présence certaine s’appuie sur l’observation d’au moins un animal mort ou vivant entre 2001 et 2012. L’absence d’information ne traduit pas l’absence de l’espèce. L’unité géographique de l’enquête est la commune ; la représentation cartographique retenue est la grille 10x10 km de l’Agence européenne de l’environnement.


Pour la martre, des données complémentaires ont été ajoutées à ce suivi et résultent d’études génétiques menées en collaboration avec le CNRS Lyon-Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive, le CERFE-Université de Reims Champagne-Ardenne, la FDC de l’Ariège, le CG Isère.

 

Référence bibliographique à citer : MERGEY M., J. LARROQUE, S. RUETTE, J.-M. VANDEL, R. HELDER, G. QUENEY & S. DEVILLARD. (2012). Linking habitat characteristics with genetic diversity of the European pine marten (Martes martes) in France. Eur. J. Wildl. Res. 58 :909-922.