Accueil > L’ONCFS en Région > Occitanie > L’actualité en région > Des contrôles routiers axés sur la police de la chasse

Des contrôles routiers axés sur la police de la chasse

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Communiqué de presse régional - le 4 décembre 2018

Des contrôles routiers axés sur la police de la chasse

 

Changement de paysage pour la police de l’environnement qui, une fois n’est pas coutume, a contrôlé les chasseurs sur la route !

Credit photographique : ONCFS  SD 48

Les inspecteurs de l’environnement de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) de la Lozère en collaboration avec leurs collègues de l’Aveyron ont procédé, le dimanche 25 novembre 2018, à des contrôles routiers au Massegros, dans les gorges du Tarn et de la Jonte. 
Sur réquisition du Procureur de la République de Mende et dans le cadre de leurs nouvelles prérogatives de police judiciaire, les agents ont pu vérifier le respect de la réglementation relative à la chasse au cours de ces contrôles routiers.
L’objectif de ces opérations était de visiter les coffres et habitacles des véhicules en circulation sur la voie publique pour vérifier le bon transport des armes de chasse et du gibier prélevé.
Malgré une météo défavorable, une quinzaine de véhicules a été contrôlé et aucune infraction n’a été relevée.
Au cours des différents échanges sur le terrain, les agents de l’ONCFS, ont pu rappeler la réglementation en vigueur, à savoir que les armes ne peuvent être transportées à bord d’un véhicule uniquement si elles sont placées sous étui (étui entièrement fermé) ou démontées. Dans tous les cas l’arme doit être déchargée (sans munition ni dans le canon ni dans le chargeur).
Ils ont également rappelé les règles élémentaires de sécurité relative au maniement des armes à feux qui doivent, entre autres, toujours être considérées comme chargées et être systématiquement manipulées en direction d’une zone non dangereuse.
Concernant le transport du gibier tué à la chasse, les policiers de l’environnement ont vérifié que les animaux soumis à dispositif de marquage en étaient bien porteurs (bague pour la bécasse des bois, bracelet pour le chevreuil, cerf ou mouflon, …).

 

Parmi l’ensemble des agents en charge du contrôle de la police de la chasse, les agents de l’ONCFS sont les principaux garants du respect des bonnes pratiques cynégétiques. Pour consulter les pouvoirs de contrôle des inspecteurs de l’environnement en matière de chasse >>>

 

Délégation régionale Occitanie – service départemental de Lozère
Mel : sd48 [ @ ] oncfs.gouv.fr
Tel : 04 66 65 16 16