Cartographie loup

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte
Issu des données du réseau de correspondants Loup/lynx, les indices de présence servent à cartographier l’aire de présence communale du loup et son évolution au cours du temps. Disponible sous l’application CARMEN en ligne

 

L’aire de répartition du loup est suivi annuellement grâce aux données récoltées toute l’année par le réseau de correspondant Loup/lynx.

 

Chaque indice de présence (traces, carcasses de proies sauvages, excréments, urines, poils, observations visuels et attaques sur troupeaux domestiques) sont autant d’indices de présence susceptibles d’être relevés par ces observateurs de terrain.

La force du réseau réside dans la couverture géographique de ces correspondants qui représente aujourd’hui plus de 88000 km² (Vosges, Jura, Alpes, massif central, Pyrénées).

 

Ainsi, ramené à l’échelle de la commune pour faciliter les localisations et appréhender une limite administrative commune à tous les acteurs, l’aire de présence communale détectée du loup peut être dressée annuellement et surtout comparée au cours du temps

L’indicateur traduit, sur une période inter-annuelle, l’évolution des aires de présence détectées en distinguant les communes avec récurrence forte ou faible de détection de l’espèce : présence dite « avérée ou régulière » versus « occasionnelle ou non avérée ».

Classifiée en 2 catégories, par une règle de classement combinant à la fois la récurrence des données de présence sur les deux dernières années et la quantité d’informations disponibles (>3 indices) pour assurer une représentativité optimale de cette catégorisation.

Réalisée chaque année, les structures administratives en charge du dossier (préfectures, DDTM) utilisent cette cartographie pour cibler leurs actions, notamment en matière de soutien au pastoralisme (mesures de préventions, conventionnement ...).
Cette répartition est mise à disposition sous l’application CARMEN disponible en ligne.