Où sont les ours : bilans cartographiques

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Le suivi de la population d’ours bruns vise notamment à connaître son aire de répartition. Au cours de l’année 2014, 753 indices ont été validés sur le versant français et plus de 1200 si on tient compte de l’ensemble du massif franco-espagnol. L’aire de présence totale de l’espèce ours brun couvre environ 4 200 km² dont 2400 km² en France, en 2014.


D’ouest en est, la présence de l’ours brun reste discontinue. Deux noyaux géographiques se distinguent, séparés par les hauts massifs des Pic du Midi de Bigorre, Néouvielle et Pic Long. On estime, qu’au minimum, une cinquantaine de kilomètres séparent les deux noyaux.
• Dans les Pyrénées occidentales françaises, l’aire de présence est estimée à 1500 km² comme en 2013. L’ours brun s’est manifesté de la Vallée d’Aspe (64) à la vallée de Barèges (65). Le noyau occidental comprend également le versant andorran et espagnol (Ouest de l’Aragon et Est de la Navarre) ce qui porte la superficie totale à 1 800 km², soit une diminution de 400 km² par rapport à 2013.
• Dans les Pyrénées centrales françaises, l’ours brun est présent sur 900 km², de la rive droite de la Garonne jusqu’à la vallée d’Ossèse et Cagateille sur la commune d’Ustou (09). Depuis le retour de Balou et Moonboots dans la partie centrale en 2011, toujours aucun indice n’est relevé dans la partie orientale. Ce noyau s’étend également sur le versant espagnol (Catalogne, Aragon) pour une superficie totale de 2 400 km², soit une augmentation de 300 km² par rapport à 2013.

 


Afin de mesurer le statut de conservation de l’ours brun, l’aire de répartition est également étudiée au travers d’une cartographie quinquennale, qui permet de prendre du recul sur un pas de temps plus long. Cette cartographie a vocation à être annuelle, avec une fenêtre de 5 ans « glissante ». Cette cartographie doit ainsi constituer un outil pour la gestion des dossiers liés au plan de restauration et de conservation de l’ours brun dans les Pyrénées françaises : mesures d’accompagnement, gestion de l’habitat de l’ours, développement économique et touristique…

cartographie de l'ours 2010-2014


Pour représenter l’aire de distribution de l’ours, le critère de récurrence au cours du temps de la présence de l’espèce est privilégié à la quantité d’indices pour identifier :
•  La zone de présence régulière : elle regroupe l’ensemble des zones où l’on a pu relever la présence de l’espèce au moins 3 années sur 5 années de suivi.
• La zone de présence occasionnelle : elle regroupe l’ensemble des zones où la présence de l’espèce n’a été confirmée au maximum que 2 années sur les 5 années de suivi.


Ainsi, la zone de présence de l’espèce en France sur la période 2010 – 2014 est estimée à 4 569 km² dont près de 1 805 km² en zone de présence régulière soit une réduction d’environ 500 km² par rapport à la cartographie précédente.


Téléchargez les dernières cartographies quinquennales : 2006-2010, 2007-2011, 2008-2012, 2009-2013, 2010-2014.