Le recensement des « Prairies naturelles humides de ...

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

 

Les prairies naturelles humides de fauche sont d’un intérêt majeur pour le département du Lot. C’est pourquoi le Service départemental du Lot a participé activement à leur recensement dans le cadre d’un partenariat conventionné avec l’association Lot nature. Cette contribution à la sauvegarde du patrimoine naturel, à la mise en œuvre des politiques publiques de développement durable et de conservation de la biodiversité, et à un suivi national des populations s’inscrit pleinement dans le cadre du Contrat d’objectif, respectivement dans les objectifs P3, D1 et R2.

L’inventaire de ces prairies naturelles, appartenant à la classe phytosociologique des Agrostietea stoloniferea ou à celle des Arrhenatheretea elatioris, n’avait jamais été réalisé sur le département du Lot. Dans le cadre de ses missions police (la Fritillaire pintade Fritillaria meleagris est partiellement protégée dans le Lot par arrêté préfectoral de protection de la flore) et technique (collaboration au réseau ONCFS « Observatoire des prairies de fauche » ), cette lacune a pu être comblée). 


Le SD a donc inventorié ces prairies dans le sud du département, notamment en recherchant la Fritillaire pintade (dénombrement approximatif et cartographie des parcelles agricoles sur une carte au 1/25 000ème) qui est une espèce déterminante ZNIEFF et une espèce parapluie.

 Facile à identifier et à repérer sur le terrain, elle permet en outre d’identifier des secteurs naturels susceptibles d’accueillir d’autres espèces, et notamment dans le cortège de l’avifaune prairiale. Bilan : le SD a inventorié 214 prairies naturelles avec présence de la Fritillaire pintade. Au cours de cet important travail sur le terrain, au contact de nombreux acteurs de la gestion des espaces agricoles, le SD a délivré également des informations sur la protection de l’espèce Fritillaire pintade à des cueilleurs potentiels.

 

L’ensemble des sites inventoriés à la fois par Lot Nature et le SD viendra abonder les banques de données du SD, de la Délégation inter-régionale Sud-Ouest, de l’Observatoire des prairies de fauche (ONCFS), du Conservatoire Botanique Pyrénéen et de la DREAL. Il devrait également contribuer à l’inventaire des zones humides (marais, tourbières…) actuellement en cours par l’ONEMA sur le département.

 

 

Jean-Jacques RANOUIL, chef du SD du Lot