La RNCFS d’Orlu

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

La réserve d’Orlu est un espace protégé de près de 4 500 ha, niché au cœur des Pyrénées ariégeoises, dont les habitats montagnards, la flore et la faune associées, ainsi que le maintien d’activités humaines telles que le pastoralisme font la richesse patrimoniale. Ce site est géré depuis 1974 par l’ONCFS, qui s’appuie sur une équipe de professionnels rendant annuellement compte de leurs actions à un Comité Directeur présidé par le Préfet de l’Ariège.

 

dépliant de la réserve d'Orlu La réserve d’Orlu est située aux confins des Pyrénées ariégeoises et catalanes, dans le département de l’Ariège. Ses 4248 ha incluent toute la partie supérieure de la vallée de la rivière « Oriège », entourée de plusieurs vallons aux flancs escarpés généralement difficiles d’accès.

 

Avec une altitude comprise entre 950m et 2765m, elle recoupe tous les étages de végétation, de l’étage montagnard à l’étage nival. Elle abrite ainsi un ensemble d’habitats et d’espèces caractéristiques du massif pyrénéen, qui révèle entre autres un taux d’endémisme important. On recense sur la réserve d’Orlu :

- des habitats remarquables, notamment 11 habitats d’intérêt communautaire prioritaire : pineraies à crochets, pelouses sèches à orchidées, tourbières, …

- une flore diversifiée comprenant des espèces protégées sur le territoire national : la Droséra à feuilles rondes, la Gagée jaune, la Pétasite blanc de neige, …

- une grande partie de la faune pyrénéenne, incluant certaines espèces à haute valeur patrimoniale : l’Isard, les 3 galliformes de montagne (Grand tétras, Lagopède alpin et Perdrix grise de montagne), le Gypaète barbu, l’Ours brun, l’Euprocte des Pyrénées, le Desman des Pyrénées, …

La présence de ces habitats et espèces a contribué à justifier la mise en place d’un site Natura 2000 (directive Habitats et directive Oiseaux) dont le périmètre comprend la réserve dans son intégralité.

 Photo : P. MENAUT

 

Créée en 1947 à l’initiative d’un propriétaire privé, la réserve d’Orlu a connu plusieurs statuts de protection successifs avant d’être finalement instituée Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage par Arrêté Ministériel en 1998, du fait de son intérêt patrimonial et de son importante superficie.

 

L’ONCFS développe sur ce territoire des programmes d’inventaires, de gestion, de recherche scientifique, de formation et d’information concernant la faune sauvage de montagne et ses habitats. La gestion du site est assurée par la Délégation InterRégionale Sud-Ouest de l’ONCFS qui met actuellement en oeuvre un plan de gestion pour la période 2008-2012.

La réserve d’Orlu est aussi un espace où se maintiennent des activités traditionnelles et où se développent des activités nouvelles. Le pastoralisme y prend toute sa place avec 4 zones d’estives occupées (ovins, bovins, équins). La sylviculture est seulement recensée en zone basse de la réserve, et contribue plus globalement à la protection des forêts sur le reste de la zone. En période estivale, les chemins de randonnées sont quant à eux fréquemment empruntés par un large public, parfois accompagné d’animateurs professionnels qui les conduisent jusqu’au refuge gardé implanté au cœur de la réserve.

 

Par sa situation privilégiée, la réserve d’Orlu joue un grand rôle dans le développement écotouristique de la vallée, notamment grâce à l’action menée par l’Observatoire de la Montagne, véritable « Maison de la réserve d’Orlu » à laquelle l’ONCFS apporte sa contribution.

 

 

Bilan d'activité 2014 de la réserve d'Orlu

Bilan d'activité 2014 de la réserve d'Orlu

 

 

Lien vers la page de la Délégation interrégionale
Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

 

Lien vers la page d’accueil des espaces protégés de l’ONCFS

 

Article de Pyrénées Magazine

 

 

Le numéro 307 de la revue Terre sauvage
a consacré un article à la réserve d'Orlu 

article Terre sauvage sur réserve d'Orlu