Un plan de lutte contre plusieurs espèces de geckos ...

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

 

 

Un plan de lutte contre plusieurs espèces de geckos verts

introduits à la Réunion

 

La lutte contre les espèces exotiques envahissantes est particulièrement importante en milieu insulaire, comme le confirme le guide réalisé par l’UICN et l’ONCFS.

L’île de la Réunion n’échappe pas à cette règle et les services de l’Etat ont structuré une démarche avec l’appui des partenaires locaux et des scientifiques, dans le cadre de la Stratégie de lutte contre les espèces invasives à La Réunion.

Des actions ont été décidées auxquelles l’ONCFS contribue.

C’est ainsi que, tout dernièrement, un plan de lutte contre plusieurs espèces de geckos verts introduits (grand gecko vert de Madagascar et gecko vert à trois tâches rouges) a été lancé sur l’île dans l’objectif de préserver les espèces de geckos verts endémiques (gecko vert de Manapany et gecko vert de Bourbon).

Grand gecko vert de Madagascar

(Phelsuma grandis)

Gecko vert à trois tâches rouges

(Phelsuma laticauda)

 

 

 

Contact : sarah.caceres@oncfs.gouv.fr