Réseau Perdrix - Faisan

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Présentation du réseau Perdrix-faisan 

 

Logo réseau Perdrix Faisan Gibier symbole des grandes plaines, la perdrix grise commence à être suivie par l’Office national de la chasse et les fédérations des chasseurs du nord-Bassin parisien en 1978 avec la mise en place de stations d’avertissement. L’objectif premier et toujours d’actualité de ce suivi est la gestion durable de l’espèce à l’état sauvage.
Ces suivis de la perdrix grise furent restructurés en réseau en 1985. Ils intégreront le suivi de la perdrix rouge sur les sites de suivi des perdrix grises à partir de 1988. Le réseau national d’observation Perdrix-Faisan ONCFS/FNC/FDC est créé en 2000 avec l’extension de ces suivis au faisan.
 

C’est l’unité Faune de plaine de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) qui pilote ce réseau.

 

Objectifs du réseau Perdrix-faisan : suivre les variations spatio-temporelles de la démographie

 

L’objectif initial et principal de ce réseau est de fournir le contexte technique nécessaire à la meilleure gestion possible des espèces de galliformes sédentaires de plaine.

 

Le réseau Perdrix-faisan suit la perdrix grise Perdix perdix, le faisan commun Phasianus colchicus, et plus marginalement la perdrix rouge Alectoris rufa , sur un ensemble de territoires de référence distribués sur l’aire de présence à l’état sauvage des deux premières espèces. Il s’intéresse principalement, mais pas uniquement, aux territoires où les chasseurs souhaitent l’application d’une gestion cynégétique durable de populations conservées à l’état sauvage, c’est-à-dire constituées quasi-intégralement d’oiseaux nés en nature sur le territoire et ce depuis au moins cinq ans. Il suit avant tout les variations spatio-temporelles des paramètres démographiques des espèces, pour les comprendre et établir les prélèvements cynégétiques supportables par les populations. L’abondance relative communale des trois espèces est évaluée par une enquête périodique (1998 ; 2008). Le réseau Oiseaux de passage assure quant à lui un suivi national annuel pour le faisan. Le réseau Perdrix-Faisan suit également les opérations de repeuplement et de gestion des espèces, dont les prélèvements cynégétiques, et dispose d’un historique de territoires pouvant être le support d’études ou d’expérimentations.

 

Espèces et habitats suivis par le réseau 

 

Perdrix grise - Perdrix rouge - Faisan commun

 

Vers la fiche espèce de la Perdrix grise
Vers la fiche espèce perdrix rouge
Vers la fiche espèce du Faisan commun
Milieux agricoles ouverts
Bocage
Prairies de fauche

 

 

Outils et protocoles utilisés pour le suivi 

 

Fonctionnement

Le réseau Perdrix-faisan est un réseau de sites, dont les territoires suivis dépendent de la volonté des gestionnaires.
Compte tenu de l’historique, des objectifs et de la nature de certains protocoles à mettre en œuvre, le réseau s’appuie surtout sur les personnels techniques des fédérations départementales des chasseurs épaulés sur le terrain par un fort bénévolat des chasseurs. Il mobilise ainsi une centaine de professionnels et plusieurs milliers de chasseurs pour mettre en œuvre les trois principaux protocoles du réseau.
le comptage par battue à blanc pour recenser les perdrix au printemps sur plus de 2000 communes chaque année ;
le comptage au chant des coqs pour évaluer l’abondance des faisans au printemps. En 2015, il a concerné 1,5 million d’hectares en France ;
l’échantillonnage de compagnies en fin d’été pour estimer l’âge-ratio des perdrix et des faisans après la saison de reproduction. Près de 7 000 compagnies de perdrix grises, 300 compagnies de perdrix rouges et plus de 2 000 compagnies de faisans ont ainsi été décrites en 2015. Ces observations permettent également d’évaluer la proportion d’adultes n’ayant pas participé au succès final de la reproduction (proportion d’adultes vus non accompagnés de jeunes) ainsi que la répartition des éclosions dans le temps ;

La quantité d’animaux prélevés par la chasse est relevée, en plus de ces protocoles, sur la plupart des zones suivies, en distinguant l’origine des oiseaux en cas de lâchers.

Les comptages de printemps sont mis en œuvre sur tous les territoires suivis tandis que les observations d’été, réalisées essentiellement par des professionnels, ne concernent qu’un sous-ensemble de ceux-ci. La mise en œuvre de l’ensemble des protocoles de suivi sur les mêmes terrains permet par ailleurs d’estimer pour les perdrix un taux annuel de disparition (mortalité, dispersion) des adultes. Les réunions de restitution des résultats permettent, chaque année, de diffuser et de partager les connaissances acquises sur ces espèces et sur leur gestion.

 

Téléchargez les protocoles :

Indice de prospection des linéaires

 

Comptage au chant

 

 

Résultats et valorisations du réseau 

 

 

Lettre d’informations du réseau Perdrix – Faisan

 

Publications de l’ONCFS 

Pour télécharger le pdf - Cliquer sur le lien - Ouverture dans une nouvelle fenêtre Pour télécharger le pdf - cliquer sur le lien - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
Le faisan commun. ONCFS, 2008. 6p La perdrix grise. ONCFS, 2006. 6p.

 

Pour toute demande documentaire complémentaire, consultez les pages du service de documentation ou contactez le service par mail

 

Contact 

 

Equipe du réseau :
Administrateur national : Sylvain Godin
Responsable scientifique : François Reitz
Correspondant FNC : Jean-Pierre Arnauduc

 

Office national de la chasse et de la faune sauvage
Réseau Perdrix-faisan
Saint-Benoist – BP 20
78612 LE PERRAY EN YVELINES Cédex
Tél. : 01.30.46.60.16
Fax : 01.30.46.60.99
Courriel : reseau.Perdrix-Faisan@oncfs.gouv.fr

 

 

Bibliographie 

 

BRO E. (2016). La Perdrix grise. Biologie, écologie, gestion et conservation. Biotope éditions. 304p.

BRO E., SANTIN-JANIN H., REITZ F. (2015). L’évolution récente des populations gérées de perdrix grise (Perdix perdix) de plaine reflète surtout les variations du succès de la reproduction. Alauda, 83(4) : 241-246.

BRO E., CROSNIER A., DEJ F., DEPASSE F., LANDRY P., REITZ F. (2012). La situation du petit gibier sédentaire de plaine en France. Bilan des réponses à l’enquête nationale 2008. Faune sauvage 295 : 14-18.

 

MAYOT P., CROSNIER A. (2012). Le faisan commun en France : statut de l’espèce en 2008. Faune sauvage 295 : 29-32.

 

Consulter la bibliographie scientifique sur la perdrix grise
Consulter la bibliographie vulgarisée sur la perdrix grise

 

 

Pour toute demande documentaire complémentaire, consultez les pages du service de documentation ou contactez le service par mail