Réseau SAGIR

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

 logo SAGIR

SAGIR, surveiller les maladies de la faune sauvage pour agir

SAGIR est un réseau de surveillance épidémiologique des oiseaux et des mammifères sauvages terrestres en France. Cette surveillance, fondée sur un partenariat constant entre les Fédérations des chasseurs et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, s’exerce depuis 1955, s’est consolidée en 1972 et a pris la dimension actuelle en 1986 sous le nom de SAGIR.

 

Objectifs du réseau SAGIR

Ses objectifs sont essentiellement au nombre de quatre :

 

1- détecter précocement l’apparition de maladies nouvelles pour la faune sauvage ;

 

2-détecter les agents pathogènes transmissibles à l’homme et/ou partagés par la faune sauvage et les animaux domestiques ;

 

3- surveiller les effets aigus non intentionnels de l’utilisation agricole des produits phytopharmaceutiques sur les oiseaux et mammifères sauvages ;

 

4- caractériser dans le temps et dans l’espace les maladies des oiseaux et des mammifères sauvages à enjeu pour la santé des populations.

 

 L’acquisition de ces données est fondamentale pour les gestionnaires cynégétiques ainsi que pour les évaluateurs et les gestionnaires du risque.
Pour assurer cette surveillance épidémiologique, le réseau SAGIR s’appuie sur la détection de la mortalité des oiseaux et des mammifères sauvages et la détermination de son étiologie.

 

Un réseau national de surveillance de la santé de la faune

La surveillance repose sur un réseau d’observateurs de terrain, principalement des chasseurs, des techniciens des Fédérations départementales des chasseurs et des agents de l’ONCFS. Ces observateurs sont coordonnés par deux interlocuteurs techniques spécialisés dans chaque département, l’un de la Fédération départementale des chasseurs et l’autre de l’ONCFS.
Les animaux sauvages trouvés morts ou malades sont transportés par des personnes qui disposent d’une autorisation spéciale du ministère en charge de l’environnement jusqu’au laboratoire départemental d’analyses vétérinaires où est réalisé le diagnostic. Certaines analyses particulières sont effectuées par des laboratoires spécialisés qui viennent en appui aux laboratoires de proximité. L’ensemble des résultats est intégré dans une base de données nationale.
Les coûts du réseau SAGIR incombent principalement aux Fédérations départementales des chasseurs et à l’ONCFS.

Liens vers


 


Actualités SAGIR


Contacts SAGIR


Lettres SAGIR


Rapports SAGIR


Cartes des cas SAGIR


Vidéo SAGIR


Guide SAGIR


Fiche SAGIR

 

Dépliant SAGIR


Dossier Maladies


Protocole SAGIR


Formations SAGIR


Accès réservé SAGIR


Partenaires SAGIR