Accueil > L’ONCFS en Région > Hauts-de-France Normandie > Sauvegarder la biodiversité > Les espèces exotiques envahissantes dans le Nord-Ouest

Les espèces exotiques envahissantes dans le Nord-Ouest

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Les espèces exotiques envahissantes (EEE) sont des espèces introduites par l’homme (volontairement ou accidentellement) en dehors de leur aire de répartition naturelle, et qui prolifèrent plus ou moins rapidement dans le milieu naturel.


Ces espèces peuvent avoir des impacts considérables en créant des problèmes écologiques (compétition avec les espèces locales, pollution génétique…), économiques (entrave aux activités humaines, coûts liés à l’entretien des milieux…) et parfois sanitaires (allergies, brûlures..).


Selon l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), les espèces exotiques envahissantes seraient la 3ème cause de perte de biodiversité au niveau mondial.

 

Actions de l’ONCFS :

Des observations de terrain sont réalisées tout au long de l’année par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, dans les départements de la DIR Nord-Ouest sur la présence d’espèces exotiques comme l’ibis sacré, l’érismature rousse, la bernache du Canada ou l’ouette d’Égypte.

Lorsque cela devient nécessaire, des arrêtés préfectoraux d’éradication par tir sont pris afin de faire baisser les populations de l’espèce exotique envahissante.

 

Actions des partenaires :

En 2007, la Région Basse-Normandie et la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) ont créé, avec l’ensemble des acteurs concernés, un comité régional des espèces invasives de Basse-Normandie. Il a pour objectif de coordonner les actions entreprises sur l’amélioration des connaissances, les actions de prévention et de sensibilisation et les actions de contrôle et les opérations de lutte. La gestion de ce comité a été confiée au Conservatoire Fédératif des Espaces Naturels de Basse-Normandie qui a recruté un chargé de mission en juillet 2009.

 

En 2008, une plaquette sur les plantes invasives en Basse-Normandie a été éditée. Une liste des espèces invasives de Basse-Normandie a été élaborée par le Conservatoire botanique national de Brest en mars 2008 et validée par le Conseil Régional du Patrimoine Naturel de Basse-Normandie.

 

Le Conservatoire des Sites Naturels du Nord et du Pas de Calais a débuté en 2010, un travail sur l’état des lieux et la mise en place d’une stratégie de lutte sur les espèces exotiques envahissantes en Nord-Pas-de-Calais avec l’ensemble des partenaires concernés.

 

L’agence de l’eau Artois-Picardie a publié en 2005 deux livrets sur les espèces végétales et animales invasives des milieux aquatiques et humides du bassin Artois-Picardie.

 

 

Exemples d’espèces exotiques envahissantes :
 
- Mammifères : le ragondin, le rat musqué, le vison d’Amérique, le raton laveur et le chien viverin,
 
- Oiseaux : l’ibis sacré, la bernache du Canada, la sarcelle du Chili
 
- Batraciens : la grenouille taureau
 
- Reptiles : la tortue de Floride
 
- Poissons : la truite arc-en-ciel, le silure, la carpe argentée, la perche soleil
 
- Crustacés : l’écrevisse américaine, l’écrevisse de Louisiane
 
- Mollusque : la palourde asiatique, la moule zébrée.
 
- Plantes : la jussie, le myriophylle du Brésil, la renouée du Japon, le séneçon en arbre