Méthodologie générale

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

 

Présentation des protocoles de dénombrements

 

Programme « ACT »

La méthode des points d’écoute s’est largement popularisée au cours des dernières décennies comme outil de mesure de l’évolution de l’abondance et de la distribution des populations d’oiseaux à l’échelle macro-géographique. Cette méthodologie repose sur un réseau d’unités échantillons de forme circulaire sur lesquelles sont dénombrés les oiseaux vus et/ou entendus au cours d’un intervalle de temps fixe. Offrant un compromis idéal entre effort de prospection et précision des paramètres rattachés aux tendances populationnelles, c’est cette méthodologie qui est utilisée dans le cadre du programme « ACT ».

Chaque année depuis 1996, le même réseau de points répartis le long d’itinéraires routiers est parcouru par les observateurs affiliés au réseau. Afin de tenir compte des différences de phénologie de la reproduction qui existent au sein du cortège d’espèces suivies (i.e. espèces précoces vs. tardives), chaque point d’écoute est inventorié à deux reprises au cours de la saison.

 

Un premier inventaire est réalisé entre le 1er et le 30 avril, tandis que le second est conduit entre le 15 mai et le 15 juin.

Sur chaque point, le nombre d’individus chanteurs de chaque espèce est dénombré dans un cercle de 500 mètres de rayon autour du point, les individus seulement vus ne sont pas comptabilisés. Ces dénombrements sont effectués dans les deux heures qui suivent l’heure légale de lever du soleil et lorsque les conditions météorologiques sont favorables.

La durée d’écoute est fixée à 10 minutes afin de réduire les biais associés à d’éventuels doubles comptages et permettre le maintien d’une probabilité de détection relativement élevée.

Programme « Flash » de janvier

La méthodologie s’appuie sur le même réseau de routes et de points d’écoute que celui défini dans le cadre du programme « ACT ».

Chaque route est parcourue par un observateur aux alentours de la mi-janvier (entre le 10 et 21 janvier). Les relevés sont effectués entre 9h00-13h00.

La durée des points d’observation est fixée à 5 minutes. Durant ce laps de temps, tous les oiseaux contactés différents (vus et/ou entendus) sont notés.

L’observateur peut s’aider de jumelles et prospecter dans toutes les directions, la distance de comptage n’est donc pas limitée. 

 

 

Echantillonnage

 

 

Le plan d’échantillonnage sur lequel s’appuient ces deux programmes est de type systématique, lequel s’avère pertinent pour appréhender la variabilité des contextes environnementaux à une large échelle géographique.

 

Ce plan repose sur la couverture nationale de l’IGN et son maillage de cartes au 1/50 000 (28 x 20 km).

Plan d'échantillonnage par maille

 

La couverture totalise 1 067 mailles, chacune comportant un tronçon routier (autoroutes et routes nationales exclues) d’une longueur d’au moins 4 km et choisie aléatoirement mais en dehors des grandes zones urbanisées. Chacun de ces tronçons comporte une série de 5 points d’arrêt espacés d’au moins 1 km à partir d’un premier point localisé de manière aléatoire. Ce plan d’échantillonnage totalise ainsi 5 335 points de comptage.

 

 Tracé d'une route échantillon et de ses 5 points de comptage

Tracé d’une route échantillon et de ses 5 points de comptage

 

 

20 espèces suivies : 17 espèces nicheuses (N) et 13 hivernantes (H)

Alaudidae
Alouette des champs Alauda arvensis (N, H)
Alouette lulu Lullula arborea (N, H)

 

Colombidae
Pigeon ramier Columba palumbus (N, H)
Pigeon colombin Columba oenas (N, H)
Tourterelle turque Streptopelia decaocto (N, H)
Tourterelle des bois Streptopelia turtur (N)

 

Turdidae
Merle noir Turdus merula (N, H)
Grive draine Turdus viscivorus (N, H)
Grive musicienne Turdus philomelos (N, H)
Grive litorne Turdus pilaris (N, H)
Grive mauvis Turdus iliacus (H)

Phasianidae
Caille des blés Coturnix coturnix (N)
Faisan de Colchide Phasianus colchicus (N)
Perdrix rouge Alectoris rufa (N)

 

Corvidae
Geai des chênes Garrulus glandarius (N)
Pie bavarde Pica pica (N)
Corneille noire Corvus c. corone (N)


Sturnidae

Etourneau sansonnet Sturnus vulgaris (N, H)

 

Charadriidae
Pluvier doré Pluvialis apricaria (H)
Vanneau huppé Vanellus vanellus (H)