Pie bavarde, Geai des chênes et Corneille noire - ...

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Corvidae

 

Pie bavarde, Pica pica (rouge) :

La baisse de l’indice d’abondance enregistrée en 2013 se poursuit en 2014 mais de manière moins forte.

Depuis 2008, cette espèce témoigne d’une relative stabilité (+ 3,85 %, non significatif).

 

 

Geai des chênes, Garrulus glandarius (bleu) : 

 

2014 enregistre une forte chute de l’indice d’abondance du Geai des chênes en France, ce qui la classe dans une relative stabilité depuis 2008 (+ 6,25 %).
 

Geai des chênes

 

 
Corneille noire, Corvus c. corone (marron) :

A l’image du Geai des chênes, l’abondance de la Corneille noire en 2014 diminue mais de manière moins spectaculaire.

La tendance globale depuis 2008 reste positive depuis le début du suivi de cette espèce (+ 14,04 %).

La baisse des effectifs est plus marquée sur l’arc méditerranéen et dans quelques localités du nord du pays.
 

 

 

Evolution de l’indice d’abondance de la Pie bavarde (rouge), du Geai des chênes (bleu) et de la Corneille noire (marron) à l’échelle nationale.
Evolution de l’indice d’abondance de la Pie bavarde (rouge), du Geai des chênes (bleu) et de la Corneille noire (marron) à l’échelle nationale.

 

Cartographie de l’abondance locale de la Corneille noire - printemps 2014.
Cartographie de l’abondance locale de la Corneille noire - printemps 2014.

Cartographie de l’abondance locale du Geai des chênes - printemps 2014.

Cartographie de l’abondance locale du Geai des chênes - printemps 2014.

 

Cartographie de l’abondance locale de la Pie bavarde - printemps 2014
Cartographie de l’abondance locale de la Pie bavarde - printemps 2014