Vanneau huppé et Pluvier doré - Effectifs hivernants

Imprimer la page Version PDF de la page Transmettre cette page Nous contacter Agrandir le texte Réduire le texte

Charadriidae

 

Vanneau huppé, Vanellus vanellus (marron) :

 

Par rapport à janvier 2013, l’indice relatif d’abondance a fortement diminué en janvier 2014.

 

Les conditions anticycloniques de janvier ont sans doute défavorisé le stationnement hivernal de cette espèce dans notre pays, les oiseaux restant plus au nord de l’Europe.

Vanneau huppé

La tendance depuis 2000 reste cependant fortement négative (- 56,5 %).

 

Evolution de l’indice d’abondance du Vanneau huppé (marron) et du Pluvier doré (bleu) à l’échelle nationale en janvier.
Evolution de l’indice d’abondance du Vanneau huppé (marron) et du Pluvier doré (bleu) à l’échelle nationale en janvier.

 

Cartographie de l’abondance locale du Vanneau huppé -  janvier 2014
Cartographie de l’abondance locale du Vanneau huppé - janvier 2014.

 


Pluvier doré, Pluvialis apricaria (bleu) :

Comparée au Vanneau huppé, l’abondance du Pluvier doré est moins à la baisse au cours de l’hiver 2013-2014.

 

Là encore les conditions climatiques clémentes de décembre sont vraisemblablement à l’origine des effectifs observés.

Bien que les variations inter-annuelles soient plus fortes que chez le Vanneau huppé, la tendance depuis 2000 reste aussi négative et d’une ampleur comparable à celle du Vanneau huppé (- 41,5 %).

Pluvier doré

 

 

 

Cartographie de l’abondance locale du Pluvier doré -  janvier 2014
Cartographie de l’abondance locale du Pluvier doré - janvier 2014.

 

Fait marquant :

Vanneau huppé et Pluvier doré : l’hiver doux en Europe n’a pas favorisé la présence de ces deux espèces dans notre pays.