Depuis le 1er janvier, l’Agence française pour la biodiversité et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage sont regroupés au sein du nouvel Office français de la biodiversité.


ofb.gouv.fr
Accueil > L’ONCFS en Région > Occitanie > Préserver la biodiversité : les missions de police > La défense de la forêt contre l’incendie en Lozère

La défense de la forêt contre l’incendie en Lozère

Imprimer la page Transmettre cette page Agrandir le texte Réduire le texte




Parmi ses diverses missions, l’Office national de la chasse et de la faune sauvage contribue à la sauvegarde de la biodiversité et participe à la lutte contre les atteintes à l’environnement.

Les forêts sont des habitats naturels abritant de nombreuses espèces sauvages, leur défense contre les incendies est une des missions des services départementaux de l’arc méditerranéen.

 

Le Service départemental de la Lozère est impliqué dans le dispositif de surveillance estival mis en place par l’Etat.

Le dispositif de surveillance comprend :

  • Les tours de surveillance et d’analyse des risques.
  • Patrouilles équipée de véhicules 4X4 « de kit incendie » - ONF.
  • Patrouilles de prévention de feux de forêts (ONCFS – ONF – PNC).

 

Quinze secteurs de patrouille découpent le département.

Le service départemental de l’ONCFS a la responsabilité de 3 secteurs.

L’activation des patrouilles est décidé par le CODIS (centre opérationnel des pompiers) en fonction du danger météorologique d’incendie.

Le danger météo d’incendie prend en compte des indices sécheresse et des conditions météo du moment qui comprend 6 niveaux de risques (Faible – Léger –Modéré – Sévère – Très Sévère – Exceptionnel).

Le risque modéré constitue le niveau de risque déclencheur pour l’ONCFS.

Lorsqu’un secteur atteint cet indice de risque la patrouille est activée systématiquement.

Les missions des patrouilles vont de l’information du public aux dangers des feux de forêt, la dissuasion, la répression si nécessaire, mais également la détection des feux naissants.

Cette mission de protection de l’habitat est appréciée du grand public et met en valeur les missions à caractère environnemental de l’ONCFS.